1993 - 2009

1993 à 1996 : crise et reprise

La crise

La guerre du Golfe et la crise économique ont eu un impact non négligeable sur l'activité de l'aéroport. Malgré la stagnation du trafic jusqu'en 1995, les 6 millions de passagers sont atteints en 1994.
Une reprise significative du trafic est enregistrée à partir de 1996, et perdurera jusqu'à aujourd'hui.
Le réseau sera affecté lui aussi par la fragilité de l'économie. Une ligne sur Atlanta est ouverte en 1993 et fermée en 1995. TWA, éphémère concurrent de DELTA AIR LINES sur Nice - New-York, se maintiendra seulement 6 mois sur cet axe.

Une lumière vient éclairer ce paysage assombri

En 1994 la compagnie EMIRATES ouvre une ligne à destination de Dubaï, porte d'entrée vers l'Asie.
Durant cette période, les travaux se limitent à la poursuite du réaménagement du terminal 1. Parallèlement des études approfondies sont entreprises en vue du déplacement de la piste Nord et de la construction du deuxième module du terminal 2. En cette période difficile, l'aéroport doit de surcroît faire face à un événement dramatique.
Le 5 Novembre 1994, suite à des pluies torrentielles, la plate-forme est inondée. Grâce aux moyens, humains et matériels, mis en oeuvre l'aéroport est à nouveau ouvert au trafic le 8 Novembre au matin. Les dégâts provoqués par cette catastrophe laisseront des traces pendant plusieurs mois.

1997 à 1999 : les fruits de la croissance

Évolution remarquable : les passagers ont été multipliés par 50 en 50 ans. 
L'aéroport est une entreprise qui génère 4,73 milliards € par an (étude d'impact économique de 1999)  et compte 4.600 salariés.
Le réseau comporte environ 70 destinations desservies par 41 compagnies aériennes régulières. La moitié du trafic est international.

Les compagnies européennes

La montée en puissance des hubs favorise le développement des lignes européennes au départ de Nice. En effet,  la libéralisation du ciel européen a permis aux compagnies de développer leurs routes intra-communautaires.
 
Ainsi,  elles ont multiplié leurs fréquences au départ des principaux aéroports européens et à destination de leur base principale. Cette intensification des vols a permis d'augmenter les possibilités d'aller-retour journée. L'aéroport de Nice a été dynamisé par cette nouvelle politique de réseau appliquée par les compagnies.

Le hub d'AIR LITTORAL

Nice a doublement tiré les bénéfices de cette logique de " hub ". En effet,  l'aéroport est devenu lui-même le centre d'exploitation d'une compagnie aérienne, AIR LITTORAL, qui a décidé d'y baser l'essentiel de son activité. Fort d'une vingtaine de lignes  transversales à destination principalement de l'Europe du Sud (France, Italie, Espagne…), la compagnie a vu son trafic décupler entre 1996 et 1999.

Les low-cost

Ce nouveau type de transporteurs, grâce à une politique de gestion drastique, offre aux passagers des prix attractifs et vient concurrencer, souvent sur  leur terrain, les compagnies traditionnelles. A Nice, EASYJET et VIRGIN EXPRESS apparaissent milieu 1996, la première sur Londres (Lutton) et Amsterdam, la seconde sur Bruxelles. Quatre ans plus tard le cercle des compagnies low-cost s'est élargi, tant au niveau des acteurs (BASIQ AIR) que des destinations (Liverpool, Genève) et leur trafic représente désormais 10% de l'activité de l'aéroport de Nice.

Les travaux

Les travaux de déplacement de la piste Nord plus au Sud ont débuté en 1997. L'objectif était double : gagner de la place pour pouvoir construire des aires de stationnement avions supplémentaires (26 postes additionnels ont pu être créés) et limiter les nuisances pour les riverains. Cette nouvelle piste, inaugurée le 7 Avril 1999, mesure 2.730 mètres de longueur sur 45 mètres de large. Cette période voit la fin des travaux d'extension du terminal 1 entrepris  10 ans plus tôt. La nouvelle zone d'arrivées est mise en service le 9 Juillet 1999. La surface est augmentée : la zone publique arrivées est doublée pour atteindre 1.750 m2.

2000 à 2004 : le temps des pionniers

  • 2000

    Voir plus Voir moins

    Les passagers ont été multipliés par 50 en 50 ans. 
    L'aéroport est une entreprise qui génère 4,73 milliards € par an (étude d'impact économique de 1999)  et compte 4.600 salariés. Le réseau comporte environ 70 destinations desservies par 41 compagnies aériennes régulières. La moitié du trafic est international. 

  • 2001

    Voir plus Voir moins

    Certification ISO 9001 : examen réussi

    Le 12 octobre Aéroports de la Côte d'Azur a reçu officiellement le label de certification ISO 9001 version An 2000. 

    Delta : 10 ans de Nice / New York

    L'anniversaire des 10 ans de la ligne Nice-New York par Delta - ouverte le 3 novembre 1991 a marqué la pérennité d'une liaison aérienne avec les États Unis qui remonte au milieu des années 80.
    Cette longévité reflète logiquement l'importance des relations avec les États Unis pour l'économie de la Côte d'Azur.  Dans un contexte de crise du transport aérien, le succès de cette liaison transatlantique, unique en France à relier les états Unis à un aéroport de région est un atout indéniable pour l'Aéroport Nice Côte d'Azur.

  • 2002

    Voir plus Voir moins

    6 avril : Inauguration Espace Riverains

    Afin de répondre aux attentes et diverses interrogations des riverains de la plateforme et de l'ensemble du grand public, l'Aéroport Nice Côte d'Azur a inauguré, au sein du Terminal 1, un espace destiné à l'information, un lieu privilégié de rencontre entre l'aéroport et ses riverains. Pensé dans une totale transparence tant dans sa mission première que dans son aménagement, il se veut à la fois convivial et professionnel.

    21 juillet : Création d'une société d'ingénierie " Nice Air Ports Engineering »

    Filiale à 100 % de la Chambre de Commerce et d'Industrie Nice Côte d'Azur, l'objectif de cette société d'ingénierie est de promouvoir les capacités d'étude, de conseil et de gestion de notre plateforme dans les infrastructures de transport, les ports et les aéroports à travers le monde.

    5 décembre : Inauguration Nouveau Terminal 2

    A cette date,  c'est toute la Côte d'Azur qui s'est ouverte vers un ciel plus vaste. Plus de 1800 participants ont répondu présents à l'invitation de la Chambre de Commerce et d'Industrie Nice Côte d'Azur. Dominique Bussereau secrétaire d'Etat aux Transports et à la Mer, Paul Andreu, concepteur de l'extension du Terminal 2, et Francis Perugini, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie Nice Côte d'Azur ont ouvert cette journée historique et accueilli les principaux décideurs du département.

    17 décembre : Mise en Service Nouveau Terminal 2

    Rassembler les éléments d'un puzzle de 80 000 tonnes ! C'est l'exploit réalisé par l'ensemble des collaborateurs de l'aéroport, tous mobilisés pour une mise en service sans faille. Un vaste programme de test lancé dès l'été 2002, débutant par les essais de sécurité anti-incendie, suivi par les installations de tri bagages. En parallèle, c'est toute la logistique qu'il a fallu planifier pour offrir ce 17 décembre 2002, un terminal opérationnel. Informatique, climatisation, dispositif de désenfumage, accès à bord,  tout a été vérifié, contrôlé aux différents stades de la réalisation, pour obtenir un service complet et total le jour J.

     

  • 2003

    Voir plus Voir moins

    5 février : Arrêt des vols Air Lib suivi de la liquidation judiciaire de la compagnie, le 17 février

    Avril : Mise en service de la zone internationale du Nouveau Terminal 2 et transfert des compagnies aériennes

    Après la mise en service de la zone Schengen en décembre 2002, la zone internationale du Nouveau Terminal 2 est opérationnelle depuis avril 2003.
    Regroupés selon une logique d'alliances, les partenaires du Groupe Skyteam ont pris possession des lieux : le Terminal 2 accueille les vols nationaux et internationaux d'Air France et de ses partenaires Air Algerie, Aeroflot, MEA, BMI, British-Midland, Luxair, TunisAir, CCM Airlines, Royal Air Maroc ainsi que Delta.

    25 avril : Signature de la Charte pour l'Environnement de l'Aéroport Cannes Mandelieu et Inauguration de l'Espace Riverains

    La signature de la Charte pour l'Environnement de l'Aéroport Cannes-Mandelieu par Francis Perugini, Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie Nice  Côte d'Azur et Pierre Breuil, Préfet des Alpes-Maritimes,  est un double engagement en faveur de l'environnement.
    Par cette action concrète en faveur de la réduction et de la maîtrise des nuisances aéroportuaires, l'aéroport s'engage officiellement dans un plan d'actions pour les années à venir. Première action réalisée le même jour : l'inauguration de l'Espace Riverains de l'Aéroport Cannes-Mandelieu. Situé en rez-de-piste, il est ouvert au public et aux professionnels de la plateforme cannoise. Les informations diffusées, réparties par communes, abordent tous les éléments constitutifs de l'environnement : air, eau, bruit, déchets.

    6 mai : livraison de la dernière tranche du Parking P5, de la gare routière et mise en place du nouveau plan de circulation sur le Terminal 2

    Conçus pour être les compléments du Terminal 2, les Parking P5 et G2 proposent à eux deux 2 700 places au plus près du terminal. Le 6 mai, les clients de l'aéroport  empruntent un nouveau sens de circulation qui les conduit vers le Terminal 2. Ils découvrent, à cette même date, une gare routière totalement opérationnelle.

    21 août : Air Littoral  est  placée en redressement judiciaire

    Novembre : Arrêt des vols Aeris suite à sa mise en liquidation judiciaire.

    11 décembre : Lancement de Plaisir de Partir pour les professionnels

    Ce nouveau projet va permettre aux professionnels du tourisme local (agences de voyages et tour-opérateurs) de communiquer leurs offres de voyages au départ de l'aéroport, sur le site internet www.plaisirdepartir.com et sur de multiples supports de communication (brochures, insertions médias). 
     

  • 2004

    Voir plus Voir moins

    Février : suspension des vols Air Littoral et liquidation judiciaire

    En prononçant la liquidation d’Air Littoral le 17 février, le tribunal de Montpellier met fin à la première compagnie régionale française et à la belle aventure d’un hub régional sur Nice.

    Du 1 au 18 mars : rénovation de la piste sud

    Un chantier qui a nécessité l’interaction de tous les acteurs de la plateforme. Au planning : la réfection du bitume (84 000 m2) et la rénovation du balisage (28 km au total) de la piste qui s’étend sur 3 km de long pour 45 m de large.

    15 avril : mise en place de la nouvelle procédure d’approche «Saleya»

    Cette procédure d’approche en cas de Mistral permet d’améliorer la sécurité des trajectoires et d’éviter les survols de la ville de Nice. La procédure Saleya supprime aussi 25% des survols de Cannes Est, de Vallauris et du centre-ville d’Antibes. Elle améliore la qualité de vie d’environ 24 000 riverains.

    28 mai : lancement officiel de Plaisir de Partir

    Après la présentation du projet aux professionnels du tourisme, le 28 mai marque la naissance grand public de Plaisir de Partir.Au programme, la mise en ligne officielle du site www.plaisirdepartir.com et un tirage au sort organisé par l’Aéroport Nice Côte d’Azur et ses partenaires tours opérateur et agences de voyages. Plus de 250 personnes se sont réunies au Terminal 2 pour découvrir Plaisir de Partir et gagner des voyages au Canada, aux Baléares ou à Marrakech et surfer en avant-première sur les offres des partenaires pour voyager au départ de Nice.

    Du 21 au 24 juin : audit de Certification ISO 14001

    Durant une semaine un cabinet d’auditeurs externes a validé le système de management de l’environnement mis en place par les équipes de l’Aéroport Nice Côte d’Azur réussit la certification ISO 14 001 pour la conception, l’exploitation et la maintenance de ses infrastructures et services, avec 0 non conformités.
     

2005 à 2009

  • 2005

    Voir plus Voir moins

    3 février : Lancement du Club Airport Premier

    Pour la première fois en France, un aéroport se dote d’un programme de reconnaissance de ses passagers fréquents, complémentaire aux programmes de fidélisation des compagnies aériennes.
     
    Le Club Airport Premier offre un statut de client privilégié aux passagers réguliers de Nice. Pour seulement 10 départs de Nice, les membres du Club bénéficient d’avantages facilitant l’aéroport :  infos SMS, parkings privilégiés, file réservée lors de l’accès aux postes d’inspection filtrage, tarifs préférentiels pour les salons-clubs, les centres d’affaires et avantages dans les boutiques et restaurants partenaires.

    9 et 10 février : OTAN

    27 délégations ont répondu à l’invitation du Secrétaire Général de l’OTAN et de Michèle Alliot-Marie, Ministre français de la Défense.
    Nice, la capitale azuréenne a accueilli une des plus grosses délégations de l’OTAN jamais déployée et a ainsi connu, 48 heures durant, un véritable état de siège. Si la plateforme niçoise a été fortement sollicitée durant deux jours, la quasi-totalité des conférenciers arrivant par la voie des airs, ses gestionnaires ont su préserver, en apparence, la sérénité des lieux et l’exploitation de l’aéroport a su parfaitement concilier la gestion de cet événement en termes de sécurité et la continuité de l’activité commerciale.

    24 février : charte hélicoptère

    Signée par le Préfet des Alpes-Maritimes, le Président de la CCI Nice Côte d’Azur et l’Union Française de l’Hélicoptère, la Charte Hélicoptère repose sur trois axes majeurs :

    • la concertation et la transparence afin d’améliorer l’image de l’hélicoptère auprès du public,
    • la maîtrise et l’intégration de l’activité pour que la filière “hélico” s’impose définitivement dans le paysage économique azuréen,
    • le développement durable, l’essor de cette activité ne devant s’envisager que dans le respect de certaines règles économiques et environnementales.

    4 avril : ouverture du Centre de Services Terminal 2

    C’est une innovation française : les passagers comme les personnels de Nice Côte d’Azur trouvent au Centre de Services du Terminal 2, niveau arrivées, toute une série de services regroupés en un seul lieu : Consigne à bagages, fax, achat de tickets d’accès aux salons clubs, service des objets trouvés, dépôt de plis, consigne d’objets retirés aux Postes d’Inspection Filtrage et pressing.

    21 avril 2005 : société aéroportuaire

    Adoptée en seconde lecture au Sénat le 31 mars 2005, la loi sur le passage en société aéroportuaire a été adoptée définitivement le 21 avril 2005. Elle se caractérise par :

    • un capital initial détenu entièrement par des personnes publiques,
    • une participation des collectivités territoriales,
    • une concession de 40 ans maximum,
    • une dérogation à la loi Sapin,
    • une mise à la disposition des agents publics pour une durée de 10 ans maximum,
    • la négociation d’une convention collective nationale dans un délai de 3 ans,
    • l’étalement de la dette fiscale.

    Le gouvernement a nommé fin décembre 2005 deux interlocuteurs privilégiés (Messieurs Emmanuel Duret et Michel Laffitte) pour conduire la réforme, notamment sur :

    • l’association des collectivités locales,
    • les modalités de création, de répartition du capital et de gouvernance des sociétés aéroportuaires,
    • la détermination d’une durée d’allongement de chaque concession compatible avec les règles communautaires.

    Tous les volets concernant le passage en société aéroportuaire sont en cours de finalisation ou de négociation : aspects sociaux, aspects fiscaux, gouvernance, collectivités territoriales... Les premières sociétés aéroportuaires devraient être créées courant du premier semestre 2007.

    18 mai : EBACE Award pour l’Aéroport Cannes Mandelieu

    La plateforme cannoise reçoit l’EBACE Award (European Business Aviation Convention Event) d’aviation d’affaires pour sa contribution exceptionnelle au développement de l’aviation d’affaires à travers sa démarche environnementale. Ce trophée est attribué tous les ans et une seule fois, quel que soit la permanence de la qualité de services, aux aéroports, aux opérateurs d’aviation d’affaires ou aux constructeurs aéronautiques. L’EBACE est la conférence annuelle de l’aviation d’affaires en Europe organisée en 2005 à Genève par l’EBAA (European Business Aviation Association).

    8 juillet : Signature du contrat de concession des aéroports de Chypre

    Le groupement Hermès, emmené par le groupe Bouygues, Egis (filiale de la Caisse des Dépôts et Consignations) et l’aéroport de Vancouver, a obtenu du gouvernement chypriote la concession pour 25 ans des deux principaux aéroports de l’île : Larnaka et Paphos. Les Aéroports de la Côte d’Azur participent à ce consortium à hauteur de 2 %. Ils ont pour mission l’exploitation de ces aéroports et sont en charge du développement commercial et du marketing avec la nomination d’un directeur détaché.

    22 juillet : La CCI Nice Côte d’Azur finaliste au grand prix EFQM 2005 (European Foundation Quality Management)

    Finaliste, la CCI Nice Côte d’Azur reçoit le Grand Prix EFQM. A ce jour, seulement cinq entreprises  en France ont reçu cette distinction et les Aéroports de la Côte d’Azur, comme l’ensemble des entités du groupe CCI Nice Côte d’Azur, sont la première institution française à pouvoir afficher ce prix d’excellence.

    14/15/16 septembre : 9èmes  Assises de la Prospective Aéroportuaire

    Le parc Phoenix à Nice a été le centre de la prospective aéroportuaire pour plus de 200 participants. Initialement connue sous le nom d’Assises Informatiques, cette 9ème  édition a proposé aux congressistes trois thèmes d’actualité : le e-tourisme, les démarches de la gestion de la relation clients et la sûreté.

    Ces journées de benchmarking ont offert aux congressistes plus de 600 m2 consacrés aux innovations appliquées à la gestion et à l’exploitation aéroportuaire, et ont réuni les principaux partenaires des aéroports français.

    19 septembre : Signature de la convention Tourisme et Handicaps

    Engagées depuis 2004 dans une concertation collaborative, la CCI Nice Côte d’Azur et l’association Tourisme et Handicaps s’engagent dans un plan d’amélioration des infrastructures pour faciliter l’accès des personnes à mobilité réduite.

    6 octobre : 5ème  Table ronde Environnement sur le thème « aéroport et effet de serre »

    150 participants ont répondu présents à ce rendez- vous annuel pour débattre autour d’un thème au cœur du débat public : le réchauffement de la planète. La qualité des interventions a permis de clarifier les débats sur l’impact des structures aéroportuaires sur l’effet de serre. Les associations de riverains et élus locaux présents ont pu trouver des réponses sur les gaz à effet de serre, la part du transport aérien et celle des aéroports dans leurs émissions, les engagements pris en matière de réductions de ces effets et les moyens de les tenir.

    1er décembre : Certification ISO 14001 Cannes Mandelieu

     L’Aéroport Cannes Mandelieu a toujours placé l’environnement parmi ses grandes priorités et cela se confirme avec la certification ISO 14001 de la plateforme cannoise. Mené les 30 novembre et 1er décembre 2005, l’audit a souligné une dizaine de points forts comme l’intégration de la démarche environnementale dans la stratégie globale de développement de l’aéroport, la forte implication du personnel, la sensibilisation et l’information de l’ensemble des acteurs de la vie aéroportuaire.
     

     5 décembre : Signature du Code de Bonne Conduite

    L’annexe 1 de la charte pour l’environnement, le Code de Bonne Conduite Environnementale engage les compagnies, les pilotes, les contrôleurs aériens, la CCI Nice Côte d’Azur et l’État, au travers d’actions qui permettent des améliorations de la qualité sonore aux abords de l’Aéroport Nice Côte d’Azur.
     
    Pierre Breuil, Préfet des Alpes-Maritimes et Dominique Estève, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur ont également apposé leur  signature  à ce Code de Bonne Conduite Environnementale sur l’Aéroport Nice Côte d’Azur.


     

  • 2006

    Voir plus Voir moins

    4 octobre : Signature de la nouvelle Charte  Environnement

    Pour la première fois, cette Charte Environnement a été signée avec tous les partenaires intéressés au fonctionnement de l’aéroport et à son insertion dans son environnement. Cette initiative renforce la démarche initiée en 2000 avec la première Charte Environnement.

  • 2008

    Voir plus Voir moins

    Février :  Inauguration de la déchetterie

    Engagé dans un processus d’amélioration continue de son système de gestion de l’environnement, l’Aéroport Nice Côte d’Azur a investi 370 000 € dans cette nouvelle infrastructure. Située côté pistes en zone Ouest, elle a fait l’objet d’une autorisation préfectorale et est identifiée comme une «installation classée pour la protection de l’environnement», soumise au contrôle de la DRIRE.

    Mars :  Coordination

    En mars 2008, Nice Côte d’Azur et Cannes Mandelieu sont devenues des plateformes coordonnées. Désormais, les arrivées et les départs de Nice doivent faire l’objet d’une demande auprès de la COHOR (Association pour la coordination des horaires) qui est chargée par les autorités françaises de la coordination de l'attribution des créneaux horaires sur les aéroports français.
    La COHOR est une association indépendante, financée par les principales compagnies aériennes françaises et par quelques aéroports (Paris, Lyon & Nice). La coordination permet à la fois d’attribuer les créneaux horaires pour une utilisation optimale des ressources aéroportuaires dans le respect des contraintes, tout en contrôlant la bonne utilisation des créneaux alloués aux compagnies aériennes. L’objectif reste de protéger la ponctualité des vols commerciaux, de lisser les situations de pointe et d’éviter les risques de saturation des parkings avions.


    3 avril 2008 : les 5èmes  assises nationales de la qualité en aéroport
    Tous les deux ans depuis 2000, l’Union des Aéroports Français (UAF) organise les Assises Nationales de la Qualité Aéroportuaire. Aéroports, compagnies aériennes, services de l’Etat et prestataires de service se donnent rendez-vous pour faire le point sur cette démarche nationale de progrès entre tous les acteurs concernés.
    Le thème de cette 5ème  édition, organisée le 3 avril pour la première fois, à Nice, était «Tous au service du client, mesurons nos performances». L’un des temps forts a été la présentation du référentiel de certification de services : «services aux passagers des aéroports français» que Nice a reçu le même jour.

    9 avril : Les nouvelles installations du contrôle aérien

    Composées principalement d'une nouvelle salle technique, d'une nouvelle salle de contrôle d'approche et des laboratoires de tests et de développement, ces installations sont situées à l’extrémité Est du Terminal 1 dans un bâtiment neuf qui abrite les services de la DAC du Sud-Est (Nice, Cannes et aéroports corses). La cérémonie d’inauguration s’est déroulée sous l’autorité de Dominique Vian, Préfet des Alpes-Maritimes, en présence de Patrick Gandil, Directeur général de l’Aviation Civile, de Marc Hamy, Directeur des services de la Navigation Aérienne de la DGAC et de Gérard Bomont, Chef du service Navigation Aérienne Sud-Est.

    Du 2 au 4 Mai :  La 2ème  édition du salon Eur-Avia

    Le salon professionnel de l’aviation légère qui s’est déroulé à Cannes Mandelieu a enregistré une forte augmentation de sa fréquentation : 5 000 visiteurs sur 3 jours (+ 60%), 125 marques exposées sur 80 stands, 200 visiteurs professionnels de l’aérien.

    3 juin :  L’A380 créé l’événement

    Le géant des airs a transformé en succès ses premiers tests de piste sur le tarmac niçois. Au programme, toute une série de tests qui valident la capacité des pistes de Nice Côte d’Azur à proposer un atterrissage et un décollage dans les normes pour cet aéronef hors normes. Avec ses 79,8m d’envergure, ses 73m de longueur et 7m de large, l’airbus est le plus grand avion de transport de passagers de l’histoire.

    1er juillet : Assistance PMR

    Entrée en vigueur des nouvelles modalités d’assistance aux Personnes à Mobilité Réduite. En conformité avec la réglementation européenne, l’Aéroport Nice Côte d’Azur prend désormais en charge toute personne à mobilité réduite qui en fait la demande, de son arrivée au parking jusqu’à l’avion et inversement.

    25 septembre :  Inauguration d’un centre de prières au Terminal 2

    Un centre de prière a été ouvert au Terminal 2, au niveau “arrivées”, face aux comptoirs hélicoptères. Ce lieu œcuménique abrite une chapelle, une synagogue et une mosquée (associée à une petite salle pour les ablutions). Cet espace religieux a été inauguré le 25 septembre 2008, en présence des représentants officiels des différentes religions à l’occasion du congrès mondial des aumôniers d’aéroport (IACAC) dont la présidence a été confiée à Nice tout au long de l’année 2008.

    25 et 26 septembre :  Journées développement durable

    Avec 1 300 visiteurs et de nombreux stands, l’Aéroport Cannes Mandelieu a conforté sa position d’acteur du développement durable et sensibilisé le public aux bonnes pratiques, par des animations variées, des conférences et des démonstrations de professionnels. L’Aéroport Nice Côte d’Azur a également participé à cette démarche en organisant une exposition sur le thème du développement durable durant un mois sur les terminaux en zone publique.

    Du 13 au 16 octobre :  L’aéroport roule pour la sécurité routière

    La plateforme niçoise a participé à la 9ème  édition de la semaine nationale de la sécurité routière en organisant une campagne d’information et de sensibilisation. La Préfecture des Alpes Maritimes a d’ailleurs choisi le Terminal 1 pour lancer l’opération, en compagnie de nombreuses personnalités locales visitant les stands où étaient proposés tests de choc, documentation et simulateurs.

    25 novembre :  Nouvel espace commercial Terminal 1

    Inauguration d’un nouvel espace commercial au Terminal 1 en zone publique, avec une offre élargie et des réaménagements de zones de services. Parmi elles, Relay France avec un multistore de 225 m2 abritant la première boutique Serge Blanco à Nice, les enseignes Partir (bagages et accessoires de voyages) et Grand Prix (produits siglés Ferrari, Porsche et Renault). Rénovation des enseignes Koba (beachwear et lingerie) et Tech Airport (joaillerie, horlogerie) qui participent à l’attractivité du lieu avec le nouvel espace Internet et le Centre de Services.

    5 décembre : Nice-Dubaï en direct

    La compagnie aérienne Emirates inaugure 5 vols directs hebdomadaires vers Dubaï, apportent une nouvelle offre à la Côte d’Azur vers l’Asie.

  • 2009

    Voir plus Voir moins

    1er - 3 avril :  Journées du développement durable

    L'Aéroport Nice Côte d’Azur a multiplié les événements durant la semaine nationale du développement durable. Le personnel de la plateforme a participé à de nombreuses conférences sur l’écotourisme, les énergies renouvelables et la qualité de l’air dans les Alpes-Maritimes ou encore sur les aéroports du futur et le développement durable, thème de la 8ème  Table  Ronde  Environnement.

    2 avril :  Lancement de click&park

    Aéroports de la Côte d'Azur a lancé click &park un nouveau service de réservation et de pré-paiement en ligne pour le stationnement longue durée (4 jours minimum de stationnement au parking P4 proche du Terminal 1). Pour réserver, le passager se connecte au site www.nice.aeroport.fr.

    30 avril - 2 mai : 3ème  édition du salon  Eur-Avia

    Avec 8 000 visiteurs, cette 3ème  édition positionne ce salon professionnel de l’aviation générale comme une référence en Europe du Sud. La plupart des grands acteurs de l’aviation générale, constructeurs d’avions et d’hélicoptères, fabricants d’équipements, d’avionique et d’accessoires, assureurs et spécialistes du financement ont répondu présent sur l’Aéroport Cannes Mandelieu.

    4 mai :  Extranet Echo

    Aéroports de la Côte d’Azur a lancé Echo un site extranet dédié à l’ensemble des 4 500 salariés qui travaillent sur la plateforme niçoise. Site de partage et d’échange, il doit favoriser la communication et la proximité entre les différents acteurs de l’aéroport (compagnies, assistants, administrations, commerces, fret…) et informer en temps réels des événements de la vie du site.

    15 mai :  Première pierre du  Centre d’Activité des  Loueurs

    L’Aéroport Nice Côte d’Azur a une place de leader à défendre : celle du premier centre de location de voitures en France, avec près de 450 000 contrats annuels. Une place qu’il entend conforter avec la construction d'un bâtiment de 60 000 m2 sur 3 niveaux où seront regroupés l’ensemble des sociétés de location de véhicules.


    La pose de la première pierre s’est déroulée le 15 mai en présence :

    • de Dominique Estève, Président du conseil de surveillance,
    • de Xavier Huillard, Administrateur-DG de Vinci et Nicolas Notebaert, Président de Vinci Airports,
    • du Président et des membres du Directoire d’Aéroports de la Côte d’Azur, Hervé de Place, Didier Monges et Frédéric Gozlan

    9 juin :  Assises de la  Prospective  Aéroportuaire

    A l’initiative de l’Aéroport Nice Côte d’Azur et de l’ALFA-ACI (association des aéroports de langue française), la capitale azuréenne a accueilli les «Assises de la Prospective Aéroportuaire».
    Cette manifestation a proposé aux congressistes un thème de réflexion original : «Regards croisés sur le transport aérien en 2025». L’objectif étant de proposer une vision à long terme (15 ans) pour répondre aux défis qui attendent l’aviation et, plus généralement le monde aéroportuaire.

    18 juin : 2ème  Forum  Entreprise

    Dans sa volonté de transparence et pour favoriser un contexte concurrentiel, Aéroports de la Côte d’Azur a organisé le 2ème  Forum des Entreprises Prestataires de Travaux et Maintenance. Des représentants de 120 entreprises de toutes  tailles  ont rencontré des responsables et des techniciens de la Direction des Etudes et Services Techniques, des achats, de l’exploitation (sûreté, accès et stationnement), du juridique…

    22 juin :  Fondation des  Aéroports de la  Côte d’Azur

    Cette Fondation, créée sous l’égide de la Fondation de France, s’inscrit dans la politique de développement durable d’Aéroports de la Côte d’Azur. Forte d’un budget de plusieurs dizaines de milliers d’euros, elle soutient financièrement des actions de solidarité en faveur des personnes âgées, d’accès à la culture, de formation et d’insertion professionnelle des jeunes issus des quartiers défavorisés… Seule condition, tous les projets doivent être portés, soit par une association riveraine des aéroports Nice Côte d’Azur et/ou Cannes Mandelieu, soit par un de leurs salariés.

    30 août :  Dépôt de bilan de Sky Europe

    Après un dépôt de bilan en juin, la compagnie aérienne slovaque, à bas prix, créée en 2001 cesse ses activités. Une disparition qui impacte l'Aéroport Nice Côte d'Azur où la compagnie assurait une liaison Nice-Vienne, 5 fois par semaine.

    7 septembre :  Relaxe en cours d’appel pour le contentieux carburéacteur

    En 2007, le tribunal correctionnel de Nice a relaxé les sociétés pétrolières poursuivies pour exploitation illégale et mise en danger d’autrui ainsi que la CCI Nice Côte d’Azur, poursuivie pour complicité d’exploitation illégale. Sur appel du procureur, la Cour d'Appel d'Aix en Provence a confirmé, en septembre, la relaxe. Le ministère public a pris acte de cette décision et a renoncé à se pourvoir en cassation.

    1er octobre :   Gratuité du wifi

    Premier aéroport de France à proposer le Wi-Fi en 2002, Nice Côte d'Azur reste exemplaire dans ce domaine en devenant le premier grand aéroport français à offrir l'accès à cette technologie sans fil gratuitement à tous ses clients et sur ses deux terminaux.

    Quelques clics suffisent au passager qui possède un ordinateur portable équipé de la carte Wi-Fi, un PDA ou un Smartphone pour se connecter. L'utilisateur dispose d'un temps de connexion de 30 minutes, délai au-delà duquel il devra se reconnecter.

    10 novembre :  Exercice crash avion

    L'Aéroport Nice Côte d’Azur a simulé le crash d'un avion de la compagnie British Airways juste après son décollage. A la demande de la Préfecture des Alpes Maritimes, il s'agissait de tester le plan ORSEC et le Plan rouge mobilisant les moyens de secours.

    De nombreux moyens humains et logistiques ont été mis en œuvre lors de cette manœuvre (plus de 200 personnes) qui aura permis aux pompiers, gendarmes, policiers et personnels de l'aéroport de se tester en cas d'une éventuelle catastrophe aérienne.

    Novembre :  Mise en service de la nouvelle centrale électrique

    La nouvelle centrale électrique a été installée dans l'ancien bâtiment du Service de Sauvetage et de Lutte contre l'Incendie des Aéronefs (SSLIA) après le confortement du local (travaux parasismiques, renforcement du plancher…). Capable de recevoir 8 groupes électrogènes de 2,5 mégawatt, (soit 4 de plus que l’installation existante) la centrale dispose à l’extérieur de deux cuves enterrées de 60 000 litres chacune qui lui assurent 48h d’autonomie.

    20 novembre :   Présentation du  Projet d’Entreprise au personnel

    Avec la création de la Société Aéroportuaire, Aéroports de la Côte d’Azur avait besoin d’un projet fédérateur pour construire son identité et son avenir. L’objectif : exprimer des valeurs, une vision et des ambitions collectives pour relever ensemble les défis du nouveau contexte dans lequel s’inscrivent les activités aéroportuaires.

    Cette démarche, Aéroports de la Côte d'Azur l’a voulue participative. Avec près de 100 participants, ce projet synthétisé dans un livre blanc a trouvé une véritable légitimité au sein de la société.

    11 décembre :  Inauguration du  Pôle  Technique

    Idéalement situé entre les deux terminaux et conçu pour une fonctionnalité maximale, le Pôle Technique a été inauguré le 11 décembre. D’une superficie de 5 800 m2, ce bâtiment répond au souci de notre respect de l’environnement par sa construction QEC (Qualité Environnementale dans la Construction). Il accueille la quasi-totalité des équipes des études et services techniques.

    14 décembre :  Signature de l’accord d’entreprise

    Le changement de statut des Aéroports de Nice et de Cannes Mandelieu, désormais gérés par Aéroports de la Côte d’Azur implique des enjeux majeurs en matière  sociale. Les négociations menées tout au long de l’année 2009 ont abouti à la signature de l’accord d’entreprise qui complète la convention collective des personnels au sol à laquelle Aéroports de la Côte d'Azur est rattaché.

    17 décembre :  Procédure de décollage : retour à la procédure initiale

    Le 17 décembre 2009, la procédure initiale de décollage vers l’Est a été rétablie tout en respectant les impératifs de la sécurité aérienne.