Aéroports de la Côte d’Azur entre dans une nouvelle phase de son histoire

Aéroports de la Côte d'Azur Directoire

Rebattre les cartes du ciel

2018 aura marqué pour le Groupe Aéroports de la Côte d’Azur un tournant majeur. Sur toutes nos activités, nous avons vu nos efforts se concrétiser pour nous permettre de nous projeter dans notre nouvelle et légitime position  : un leader exemplaire qui rebat les cartes de son secteur, apportant au marché une réponse audacieuse, innovante et porteuse d’avenir.

En matière d’Aviation Commerciale, nous avons frôlé la barre symbolique des 14 millions de passagers. Nous aurions pu le faire sans les perturbations du trafic aérien qui nous ont affectés, mais nous avons remporté d’autres batailles, plus structurantes.

Davantage de mois millionnaires, tout d’abord. C’est le signe que nous avons su accélérer la désaisonnalisation de notre offre au bénéfice de l’attractivité et du dynamisme de notre Territoire.

Ainsi, notre réseau aura poursuivi son développement continu et maîtrisé pour atteindre, l’été 2019, le record historique de 121 destinations commerciales régulières, sans charter, vers 44 pays. Nous nous renforçons autant sur les lignes transverses que sur les long-courriers, avec l’ouverture d’une route vers le Koweït ou vers Newark. Et surtout, vers la Chine avec l’ouverture de la seule liaison directe depuis la France, hors Paris. Nous nous renforçons autant sur les liaisons low-cost que sur les vols 100 % affaires, pour un mix passagers optimisé et de meilleures garanties pour les compagnies.

Toujours plus de passagers, aux deux tiers « incoming », toujours plus de liaisons directes et, dès cet été, une offre inédite qui vient prolonger nos efforts : le self-connecting, avec notre solution Nice Connect, unique en France, développée en interne, indépendante de toutes les compagnies ou alliances aériennes et ouverte à tous les distributeurs. Cette offre résume notre ambition et soutient notre vision : offrir aux passagers une alternative crédible aux grands hubs nord-européens tout en contribuant à la nécessaire décentralisation du ciel français.

En matière d’Aviation Générale, nous avons conforté notre position de deuxième acteur européen. Le trafic a augmenté sur nos trois plateformes, en mouvements comme en tonnage atterri. La présence croissante d’avions plus gros, plus modernes et moins polluants valide nos choix stratégiques, incarnés par les récentes adaptations de nos infrastructures. Notre activité de FBO Sky Valet a, elle aussi, engrangé de beaux succès avec 50 929 avions traités. Sur l’aéroport hautement concurrentiel de Paris-Le Bourget, au cours des trois dernières années, nous avons réussi à tripler notre part de marché volume. Au-delà de résultats historiques, notre FBO Sky Valet a confirmé son leadership en Espagne en inaugurant son FBO à Ibiza et en remportant les appels d’offres FBO de Madrid et de Barcelone inscrivant encore plus notre empreinte sur les marchés ibériques.

En 2018, nous avons été plus loin encore en concrétisant avec Sky Valet Connect, une nouvelle approche du FBO. Ce label d’excellence de service est proposé à des aéroports et à des FBO indépendants désireux de bénéficier de notre expertise comme de notre visibilité. En quelques mois, il a ajouté 6 destinations dans 3 pays à notre réseau, ouvrant notre arc méditerranéen historique jusqu’à la Bulgarie. Là aussi, notre offre résume notre ambition et notre vision : le marché européen attend d’une consolidation des réseaux de FBO une optimisation des coûts, une simplification des opérations et une harmonisation de la qualité de service.

Être un leader ayant l’ambition de redessiner son marché, c’est aussi agir sur l’expérience des passagers. L’Aéroport Nice Côte d’Azur a été élu meilleur opérateur commercial aéroportuaire du monde en 2018. Une consécration des efforts entrepris, avec succès, pour repenser l’offre commerciale autour du concept de « sense of place ». Aujourd’hui, atterrir à Nice, demain y faire escale, c’est la promesse de vivre un voyage unique en Europe.

Enfin, notre ambition environnementale est d’être une référence écologique dans le monde entier. Nice Côte d’Azur avait été le premier aéroport de France à obtenir l’accréditation Carbone Neutre niveau 3+ en 2016. En 2018, c’est l’ensemble du Groupe qui l’aura été, faisant d’Aéroports de la Côte d’Azur le seul Groupe aéroportuaire de France 100 % Carbone Neutre. L’exemplarité dans le leadership est dans notre ADN et les efforts seront amplifiés autant que possible pour que nous conservions cette excellence dans le respect de l’environnement et des territoires au service desquels nous travaillons chaque jour.

Confiants dans la justesse de notre vision stratégique et dans la mobilisation de chacun pour servir notre ambition, nous entamons 2019 avec la certitude que nous pourrons continuer de rebattre les cartes du ciel au bénéfice des compagnies, des passagers et des territoires que nous desservons.

Lire le Rapport d'activités 2018