Aéroport Nice Côte d’Azur recherche des concepts innovants pour renouveler ses 6 pop-up stores

Publié le 25/09/2018 à 11:43

Deuxième plateforme aéroportuaire de France, l’Aéroport Nice Côte d’Azur lance un appel d’offres pour identifier les six nouveaux concepts qui pourront bénéficier d’un point de vente d’un an au cœur d’un important flux de voyageurs nationaux, européens et internationaux. 

popup Wellington

Lancés en 2012, les pop-up stores de l’Aéroport Nice Côte d’Azur ont déjà profité à une cinquantaine de marques qui ont ainsi pu tester leur concept, produits et positionnement auprès des 13,3 millions de passagers qui traversent chaque année les terminaux d’aviation commerciale ou d’affaire. Pour le groupe Aéroports de la Côte d’Azur, ces espaces de vente temporaires participent activement à sa stratégie de « faire vivre aux voyageurs l’expérience commerciale la plus surprenante dans un aéroport européen ».

Les 6 pop-up stores seront installés dans des terminaux nouvellement rénovés, véritables écrins premium pour la valorisation de leurs offres.

« L’Aéroport Nice Côte d’Azur représente pour les jeunes marques un laboratoire unique : un parcours voyageurs optimisé pour maximiser la visibilité des partenaires commerciaux, un flux croissant et varié de passagers, une vitrine vers l’une des régions les plus attractives de France et une ambiance méditerranéenne propice à la détente et au shopping », résume Filip Soete, Directeur de la BU Commerciale d’Aéroports de la Côte d’Azur.

Popup M Albert

Trait d’union entre la Riviera et le reste du monde, l’aéroport cherche à prolonger jusqu’au dernier moment « l’expérience Côte d’Azur » vécue par les voyageurs. C’est pourquoi il retiendra des projets complémentaires et variés, mettant notamment à l’honneur les savoir-faire régionaux aux côtés de marques nationales ou internationales.

Le marché s’étendra sur 12 mois, du 1er avril 2019 au 31 mars 2020.
La date limite de dépôt des candidatures est fixée au vendredi 9 novembre, 16h00.

La documentation de référence est accessible en ligne : ici