Aéroports de la Côte d’Azur annonce l’attribution de la quatrième licence d’assistance en escale sur la plate-forme niçoise à Groupe Europe Handling

Publié le 25/03/2015 à 18:10 • Mis à jour le 25/03/2015 à 18:19

Communiqué de presse
Emis le : 24 Mars 2015

Aéroports de la Côte d’Azur, dans le prolongement de l’avis rendu par les compagnies aériennes, annonce l’attribution de la quatrième licence d’assistance en escale sur la plate-forme niçoise à Groupe Europe Handling (GEH) sous-traitant à Landmark Aviation l’aviation générale.

Suite à décision du Tribunal de Commerce du 5 décembre 2014 se prononçant pour la reprise d’AMC GROUP par les sociétés AVIAPARTNER, GH TEAM CARGO SERVICES et ENCORE FBO, Aéroports de la Côte d’Azur a lancé un nouvel appel d’offres pour attribuer la quatrième licence laissée vacante, concernant l’assistance en escale pour les catégories limitées 3 (ayant attrait aux bagages) et 5 (concernant les opérations en piste).

Aéroports de la Côte d’Azur a retenu 1 candidat parmi les 4 offres reçues. L’accent a été mis notamment sur la qualité de service proposée par les Assistants et sur leur contribution à l’aspect environnemental.
Naturellement, la décision d’Aéroports de la Côte d’Azur a été prise dans l’intérêt de ses clients, au coeur des préoccupations et actions de la société aéroportuaire, les compagnies aériennes commerciales ainsi que les compagnies d’aviation d’affaires s’étant d’ailleurs prononcées par vote à titre consultatif.

L’assistant choisi jusqu’au 31 décembre 2020 est :
- Groupe Europe Handling (GEH), sous-traitant l’activité de l’Aviation Générale à ENCORE FBO NICE ayant pour nom commercial LANDMARK AVIATION.

Au regard des enjeux liés à l’Aviation Commerciale et l’Aviation d’Affaires, il importait à Aéroports de la Côte d’Azur de satisfaire au mieux les attentes de ses clients dans un secteur clé du développement du Territoire.

L’assistance aéroportuaire constitue en effet un maillon déterminant de la chaine de compétitivité de la plateforme niçoise, et à ce titre, du Territoire.