Bilan du trafic estival de l’Aéroport Nice Côte d’Azur

Publié le 03/09/2015 à 16:07 • Mis à jour le 04/09/2015 à 15:06

Communiqué de Presse 
Émis le 3 septembre 2015

 Un excellent cru 2015 avec 3 millions de passagers sur juillet et août.

Bilan du trafic estival 2015

L’été 2015 a été un très bon cru avec près de 3 millions de passagers en 2 mois, soit une hausse de +4,1% et plus de 111 000 passagers supplémentaires qu’en été 2014. Record historique de fréquentation pour la journée du dimanche 2 août, qui enregistre plus de 53 000 voyageurs. Juillet 2015 est d’ailleurs le meilleur mois jamais enregistré sur la plateforme Nice Côte d’Azur : presque 1 million et demi de passagers ont passé les portiques de l’aéroport niçois !

La vocation internationale de l’Aéroport Nice Cote d’Azur s’est vue confirmée à nouveau cet été. 72 % des voyageurs utilisateurs de la plateforme ont emprunté des lignes internationales.

C’est l’Europe, représentant 65% du trafic, qui se taille la part belle du trafic global, grâce aux renforcements de lignes et aux nouvelles dessertes. La palme revient au Benelux avec +18% due notamment à l’arrivée d’un troisième opérateur quotidien sur Amsterdam et aux renforcements d’Eindhoven et de Rotterdam. En seconde position, la péninsule ibérique est toujours portée par Madrid, Barcelone, Lisbonne. En troisième position, la Turquie continue sa percée grâce à une nouvelle desserte régulière sur Istanbul (+ 48% de passagers). Toujours dans le peloton de tête, la Scandinavie (+6% de croissance), dont la Norvège (+7,4%) et le Danemark (+7,2%).

Autres succès qui confirment la tendance marquée vers l’international de l’été: le Canada, qui enregistre une hausse de 8,6%, et l’Afrique du Nord qui progresse de 9,8%.

Le trafic national reste stable.

Le coefficient de remplissage de l’été 2015 affiche un excellent score de 81%, soit 2 points de plus qu’en 2014.

Un autre engagement majeur dans la recherche systématique de compétitivité du Groupe Aéroports de la Côte d’Azur s’est traduit cet été par le lancement du Contrat de Compétitivité Territoriale. Le Groupe a annoncé en juin pour sa plateforme niçoise une baisse de ses redevances aéronautiques pour l’Aviation Commerciale régulière pendant 10 ans, au premier bénéfice de son Territoire, comme des compagnies clientes, actuelles comme futures. En effet, la baisse des redevances aéroportuaires portera sur -2,5% de la redevance passagers dès l’hiver 2016/17, puis d’un gel de ces nouveaux tarifs lors des neuf années suivantes.

Rendez-vous mi-octobre maintenant pour vous dévoiler le millésime intégral de la nouvelle saison hiver !